Diagnostic de la constipation

Un examen physique est inévitable pour toute personne qui ressent des symptômes généralement associés à la constipation . Après avoir regardé l’historique de vos anciennes maladies, et après un examen physique, le médecin prescrit une série de tests à faire.

Habituellement les tests à faire vont dépendre de vos affections et de leurs potentiels gravités. La plupart des individus ne font que quelques tests bénins. Les tests plus compliqués concernent tous ceux qui pourraient avoir un cas grave, ou qui n’ont pas récupéré du traitement passé.

De ce fait,faire attention à quelqu’un qui présente des symptômes de constipation est une affaire sérieuse pour plusieurs raisons, mais surtout car les plaintes permettent au docteur de caractériser le problème.

Cela devra permettre par la suite de trouver le bon diagnostic et le bon traitement. On retrouve ce problème chez les individus qui sont constipés . Cette douleur résulterait du rétrécissement de l’anus qui provoque la constipation.

Le problème provient souvent d’un manque de fibre.

Au cours de l’histoire d’un individu, il est possible pour le médecin de diagnostiquer si la constipation est due à des médicaments ou d’autres maladies qui provoque des allergies.

En tout état de cause, l’individu se doit d’ rédiger un journal de son alimentation, ainsi il sera possible de voir quels sont les aliments qui sont consommés au cours d’ une ou deux semaines. Un journal de ses repas permet d’évaluer si la personne consomme suffisamment de fibres ,et quelles sont les habitudes alimentaires qui peuvent être à l’origine de la constipation.

Hormis une anamnèse et l’examen physique, le diagnostic de la constipation est également diagnostiqué grce à des tests sanguins, de radiographies, ou d’un lavement à base de barium. Un test sanguin permet de déterminer si un niveau faible d’hormones produit la constipation. Par exemple, l’hormone thyroïdienne faible. Alors qu’une radiographie ou un lavement baryté peuvent montrer exactement l’endroit du blocage dans l’intestin.

En dépit de ces examens le practicien se servira avant tout de l’historique et l’examen physique du malade.

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s